Bienvenue sur Serviettedeplage.fr   |   Nous sommes heureux de vous aider   |     +33 (0) 972179865  |

Serviettedeplage.fr

Qu’est-ce qu’un pareo?

Pareo vient du mot tahatien ‘pāreu’ ce qui veut dire châle. À l’origine le pareo référait spécifiquement à un vêtement pour les femmes des îles de Cook et de l’île de Tahiti. Aujourd’hui c’est un nom général pour une châle utilisée comme robe ou jupe. Le vêtement se rapproche du sarong malais, du lava-lava samoan, le tupenu tongan et des vêtements pareils qui sont portés aux îles pacifiques, par les habitants d’origine de Hawaï, aux îles Marquises, par les Maoris de Nouvelle-Zélande et aux îles Fidji.

On peut porter un pareo de plusieurs façons. Les femmes l’enroule le plus souvent autour du corps, au-dessous des bras, donc au-dessus des seins jusqu’aux genoux. Une autre possibilité est de le prendre de derrière le corps vers devant le corps (au-dessous des bras), de le croiser devant les seins et de nouer les deux côtés dans le cou. On le porte comme jupe aussi. Dans ce cas, seulement la partie inférieure du corps et les cuisses sont couvertes. Dans les pays occidentaux, le pareo est souvent utilisé en complément de vêtements de bain. Dans ce cas, il s’agit d’un pareo d’une étoffe fine -plus ou moins transparent- qu’on porte comme vêtement de mode ou afin de se protéger contre le soleil.

Normalement les bouts du pareo ne sont pas visibles, mais restent là où ils doivent rester grâce à l’étoffe même. Des épingles ou des boucles ne sont pas nécessaires. Seulement au moment où on porte le pareo autour du cou ou des épaules, on peut nouer les deux bouts. S’ils se détachent un peu au cours de la journée, le porteur peut les facilement nouer à nouveau ou seulement serrer le noeud un peu plus.